Réseau Montpelliérain de plateformes pour la recherche sur les arthropodes d’intérêt médical, vétérinaire et agricole

Le réseau Vectopole Sud a été officiellement lancé le 3 mai 2018 à Agropolis International, Montpellier. Ce réseau montpelliérain, unique en Europe, sur les arthropodes d’intérêt médical, vétérinaire et agricole, rassemble cinq institutions de recherche et d’enseignement supérieur : le Cirad, le CNRS, l’Inra, l’IRD, l’Université de Montpellier et le principal opérateur public français de démoustication, l’EID Méditerranée.

Leur objectif : mutualiser leurs infrastructures et leurs compétences pour innover dans la lutte contre les ravageurs de cultures et les vecteurs de pathogènes, responsables de maladies infectieuses humaines ou animales.

Les équipes de recherche intégrées à ce réseau mènent des activités de recherche et de formation se situant à de multiples interfaces entre biologie et Santé, écologie et environnement, évolution et médecine.

Vectopole Sud regroupe des équipes dont les recherches contribuent au bien-être des populations par l’amélioration de leur état sanitaire :

  • en luttant contre les maladies humaines (santé publique),
  • en luttant contre les maladies animales (santé vétérinaire),
  • pour une meilleure productivité de systèmes agricoles durables (sécurité alimentaire, santé végétale).

Ce réseau regroupe plus de 400 chercheurs et techniciens de cinq laboratoires appartenant aux communautés scientifiques de Montpellier Université d’Excellence (MUSE) et d’Agropolis International.

02/09/20

KIM RIVE

L’Université de Montpellier, via l’I-site MUSE, a sélectionné, en juillet 2020, un projet KIM (Key Initiatives MUSE) sur le thème Risques Infectieux et Vecteurs (RIVE), des plantes aux animaux et à l’Homme.

L’objectif est de structurer la communauté Montpelliéraine « maladies transmises par vecteurs », dans une approche « One Health », incluant la santé végétale, animale et humaine. S’appuyant entre autres sur le réseau Vectopole Sud, la KIM RIVE soutiendra, durant 2 ans, des actions de recherche, de formation, de valorisation et de partenariat avec la société civile dans le domaine des vecteurs et des maladies vectorielles.

 

01/09/20

La journée d’animation scientifique du Vectopole Sud

Le 15 Octobre 2020, le réseau Vectopole Sud organisera sa réunion annuelle à Montpellier, à Agropolis International ou au Corum (le lieu sera fixé très prochainement). La matinée sera consacrée au bilan de l’année écoulée et à des présentations sur les projets phares du réseau. L’après-midi sera dédiée à des présentations scientifiques sur le thème des Microbiotes chez les arthropodes.

L’inscription est gratuite mais obligatoire !

 

01/09/20

Le Vectopole Sud participe à la fête de la science à Montpellier

Les scientifiques du Vectopole Sud présenteront un stand les 3 et 4 octobre 2020, à l’occasion de la fête de la science, sur le Village des sciences qui se tiendra à la Faculté de l’Education à Montpellier. Le format dépendra de l’évolution de la crise Covid 19.

Offre d'emploi

Des projets phares

Recherche

Logo Projet Revolinc Dec 2016-redim

La lutte contre les insectes ravageurs ou vecteurs d’agents pathogènes repose encore en grande partie sur l’utilisation de produits biocides. Face à la réduction du nombre de molécules actives utilisables et le développement des phénomènes de résistance aux insecticides, il est nécessaire de rechercher des méthodes de lutte visant plus spécifiquement les populations d’insectes cibles et de réduire les impacts délétères des biocides sur l’environnement.
Récemment, une nouvelle méthode de lutte intégrée a été proposée en combinant la technique de l’insecte stérile et l’auto-dissémination d’une molécule biocide par ces insectes.
Le projet REVOLINC porté par le CIRAD et financé par l’European Research Council (ERC) vise à étudier la faisabilité de ce concept au laboratoire et à l’échelle opérationnelle sur trois modèles d’insectes d’importance médicale, vétérinaire et agricole, respectivement, le moustique tigre, la mouche tsé-tsé et la mouche des fruits. Les quatres UMRs du Vectopole Sud (ASTRE, InterTryp, DGIMI et MIVEGEC) participent aux différentes taches de ce projet de recherche multipartenaires

Dates du projet : 01/09/2016 au 30/09/2021

Contact

Infrastructure

INFRAVEC2_LOGO

InfraVec2 est un projet de recherche international et interdisciplinaire sur les arthropodes vecteurs de maladies humaines et animales. Il est financé par le programme d’infrastructures de recherche Horizon 2020 (INFRAIA) de l’Union européenne grâce à une enveloppe de la Commission européenne d’un montant de 10 millions d’euros.

Le financement de l’UE permet, en effet, au projet InfraVec2 de fournir gratuitement aux scientifiques du monde entier des produits, des services de recherche et un accès aux infrastructures clés pour la biologie des arthropodes vecteurs.

Ce consortium international Infravec2 réunit 24 institutions partenaires, dont l’IRD, coordonnées par l’Institut Pasteur.

Dates de projet : 01/02/2017  au 31/01/2021

Formation

Le Master International en Entomologie Médicale et Vétérinaire est destiné aux étudiants et professionnels du secteur de la santé, de l’agriculture et de l’environnement. Cette formation de haut niveau répond aux besoins de compétences nécessaires pour faire face à la menace des maladies émergentes à transmission vectorielle.

Depuis sa création, 117 étudiants formés de 24 pays différents.

Ce master est proposé par le Centre d’Entomologie Médicale et Vétérinaire (CEMV) de Bouaké (Côte d’Ivoire), Université de Montpellier (France) et l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD).

Contact

FDS EUROPEEN FEDER

Sauf mention contraire, les photos du site web vectopole-sud.fr ont été réalisées par Alexandra Frankewitz, photographe © A.Frankewitz/Transit – Vectopole Sud

Fermer le menu