Insectarium de Baillarguet

Plateforme gérée par les Unités Mixtes de Recherche

ASTRE (Cirad, Inra) et InterTryp (Cirad, IRD)

L’insectarium de Baillarguet est exploité par les unités de recherche ASTRE et InterTryp.

 
Localisée sur le site du Cirad (Campus de Baillarguet) la zone insectarium (niveau de confinement 2) est conçue pour héberger et élever diverses espèces d’arthropodes (insectes et acariens) vecteurs non infectés.
 

La structure est destinée à l’élevage d’arthropodes (insectes et acariens) : tiques, glossines, culicoïdes et moustiques.

Activités

Étude des vecteurs d’agents pathogènes en santé publique vétérinaire

Élevage de diverses espèces d’arthropodes, endémiques ou invasifs

Caractéristiques

Site de Baillarguet

Zone de confinement de niveau I2

112 m²

Vecteurs étudiés

Culicoïdes
Glossines
Moustiques : du genre Aedes
Tiques : Ixodidae (tiques dures) et Argasidae (tiques molles)

Domaines d'expertises

Développement d’outils moléculaires
Traits d’histoire de vie
Interactions vecteurs/pathogènes : compétence vectorielle par infections expérimentales
Développement de méthodes innovantes de lutte anti-vectorielle

Plateforme gérée par ASTRE, UMR CiradInra et InterTryp, UMR Cirad IRD

Référencée

au niveau international par la FAO (Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture), l’AIEA (Agence Internationale de l’Energie Atomique) et l’OIE (Organisation mondiale de la Santé animale)

au niveau national par la DGAL (Direction Générale de l’ALlimentation), et EMERG’IN.

L’insectarium de Baillarguet est une des plateformes constituantes de l’infrastructure nationale distribuée EMERG’IN dédiée à la lutte contre les maladies infectieuses animales émergentes ou zoonotiques par l’exploration in vivo.

Sauf mention contraire, les photos du site web vectopole-sud.fr ont été réalisées par Alexandra Frankewitz, photographe – © A.Frankewitz/Transit – Vectopole Sud

photo « domaines d’expertises » : © F. Thiaucourt

Fermer le menu