Plateforme pour les Insectes de Quarantaine (PIQ)

Plateforme gérée par l’Unité Mixte de Recherche

DGIMI – (Inra, Université de Montpellier)

La plateforme expérimentale située sur le site de l’Université de Montpellier, campus Triolet, concerne essentiellement les insectes d’intérêt agricole.

Elle permet ainsi la manipulation et l’expérimentation sur des insectes lépidoptères ravageurs des cultures soumis à confinement.

La plateforme est équipée pour accueillir des expérimentations diverses pouvant porter sur la pathogénicité ou sur les traits d’histoire de vie des insectes. Elle permet également de réaliser des expériences de génomique fonctionnelle ou de maintenir des élevages en conditions confinées.

Activités

Protection des cultures (sécurité alimentaire) et protection de l’environnement

Caractéristiques

Site Triolet de l’Université de Montpellier

Deux structures confinées : un insectarium et une plateforme pour les insectes de quarantaine

280 m²

Agrément pour les arthropodes

Spodoptera frugiperda

Spodoptera littoralis

Helicoverpa armigera

Domaines d'expertises

Pathogénicité des lépidoptères

Traits d’histoire de vie des lépidoptères

Génomique fonctionnelle

Interactions entre les modèles d’hôtes ravageurs des cultures (Lépidoptères) et les modèles d’ennemis naturels étudiés au laboratoire (virus, parasitoïdes, bactéries symbiotiques de nématodes),

Plateforme gérée par DGIMI, UMR InraUniversité de Montpellier

Confinement pour organismes de Quarantaine
Agréée pour l’expérimentation sur les insectes ravageurs de culture

DGIMI est une unité de recherche intégrée au LabEx Agro.

Sauf mention contraire, les photos du site web vectopole-sud.fr ont été réalisées par Alexandra Frankewitz, photographe – © A.Frankewitz/Transit – Vectopole Sud

photo du bandeau : © I. Dème, IRD & M. Eychenne Inra,

Fermer le menu