Les caractéristiques de la Plateforme d'Insectes nuisibles de Quarantaine - PIQ

Insectarium et laboratoires

La plateforme expérimentale située sur le site de l’Université de Montpellier, campus Triolet, concerne essentiellement les insectes d’intérêt agricole. Elle correspond à une zone de confinement permettant la détention d’organismes nuisibles de quarantaine (agrément au titre de la Directive 2008/61/CE) et est constituée de 2 structures :

  • Une plateforme pour insectes de quarantaine (dénommée PIQ) : d’environ 200 m² qui permet les essais biologiques avec les différents entomopathogènes étudiés dans l’unité (densovirus, nématodes, bactéries, hyménoptères parasitoïdes et polydnavirus). Cet espace expérimental inclut des laboratoires dédiés et une zone de quarantaine sanitaire pour l’accueil de populations naturelles prélevées sur le terrain. Cet espace est opérationnel suite à l’obtention d’un agrément par arrêté préfectoral datant du 13 mai 2014.
  • Un insectarium structure de 80 m2 (~ 80 m²) qui permet l’élevage d’insectes « sains » en vue d’expérimentations ;

La fonction de PIQ est complémentaire de celle de l’insectarium, implantée dans un autre bâtiment, ce qui permet de maintenir des élevages sans risque de contaminations avec les expérimentations (notamment des pathogènes d’insectes qui y sont étudiés).

Zones de confinement

Une dizaine d’enceintes climatiques sont réparties dans les différents box de la plateforme. Elles permettent de maintenir les insectes en élevage en adaptant les paramètres de température, d’hygrométrie et de photopériode à chaque expérimentation. Elles peuvent être utiles pour tester différentes conditions expérimentales en parallèle.

PIQ possède également le matériel nécessaire à la réalisation de tests pathologiques avec des virus, des bactéries ou des nématodes entomopathogènes.

 

Sauf mention contraire, les photos du site web vectopole-sud.fr ont été réalisées par Alexandra Frankewitz, photographe – © A.Frankewitz/Transit – Vectopole Sud

photo du bandeau : © I. Dème, IRD & M. Eychenne Inra,

Fermer le menu